Pages

7.6.14

billets libellés en francs imprimés aux États-Unis, de février à mai 1944, par le Bureau of Engraving and Printing





Comme le révèlent leurs coloris et leur graphisme - très voisins de ceux du dollar - ces billets libellés en francs furent imprimés aux États-Unis, de février à mai 1944, par le Bureau of Engraving and Printing, qui est normalement chargé d'imprimer les dollars américains et les autres documents officiels du gouvernement fédéral. Étant fabriqués aux États-Unis, c'est le papier, l'encre, la matière, la présentation et le format des dollars américains qui servirent de référence.
 Dès les premiers jours suivant le débarquement du 6 juin 1944, les armées américaines commencèrent à distribuer ces billets de banque pour remplacer les billets français émis durant l'Occupation.
Dès le 14 juin 1944, le Commissaire de la République François Coulet, présent en Normandie, fut confronté à cette circulation de monnaie, qui était d'ailleurs mal accueillie par la population. Il recommanda aux banques de les encaisser et de ne pas les remettre en circulation.  
Dès le 27 juin 1944, le général de Gaulle - arrivé entretemps sur le sol français - tapa du poing sur la table en dénonçant cette "fausse monnaie", et en en interdisant la circulation, dès son installation au pouvoir au sein du Gouvernement provisoire de la République française. Cette interdiction alla de pair avec l'effondrement du projet de commandement militaire imposé à la France(AMGOT).